Imprimer
PDF
Déc
19

Les profils des chercheurs

Auteur // Administrator

Faculté

Michael Robidoux, PhD Folklore

Mike pictureMichael Robidoux fait partie d'une équipe multidisciplinaire de chercheurs qui se spécialisent dans les pratiques physiques et alimentaires locales dans les collectivités éloignées des Premières Nations du nord du Canada et autres établissements internationaux. Les stratégies alimentaires (traditionnelles) fondées sur le territoire local sont de plus en plus influencées par les courants mondiaux, résultant de régimes alimentaires plus occidentalisés préemballés qu'on achète au magasin. Le but commun de nos recherches consiste à comprendre comment les stratégies alimentaires locales pourraient contribuer à améliorer la santé, et comment les régimes alimentaires locaux peuvent agir dans l'environnement global.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

François Haman, PhD Biologie

francois picture_optLes expertises de François Haman portent sur l'énergie métabolique en ce qu'elle est liée à la nutrition et à l'utilisation de substrats. Employant la calorimétrie indirecte et les méthodes des traceurs métaboliques, son équipe de chercheurs a réussi à quantifier la contribution des différents macronutriments lors de perturbations environnementales (c'est-à-dire exposition au chaud et au froid, forte inhalation d'hydrate de carbone). Au fil des ans, ses découvertes ont ouvert de nouvelles portes à la recherche dans le domaine de la survie humaine dans des environnements froids. De plus, les méthodes utilisées par le Dr Haman ont servi à quantifier les risques/bénéfices des moyens de subsistance tirés de leurs propres terres dans deux collectivités des Premières Nations dans le nord de l'Ontario.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Alexandra Arellano, PhD Sociologie

Alex Arellano_opt_1Alexandra Arellano tente d'établir un partenariat avec l'organisation Right To Play mettant en œuvre le programme Promouvoir les compétences psychosociales pour la jeunesse autochtone (PLAY) auprès de huit Premières Nations, des collectivités Métis et Inuits (FNMI) de l'Ontario. Son équipe de chercheurs s'efforce de perfectionner le programme PLAY dans le contexte socioculturel désavantagé qui est celui de la jeunesse des collectivités Métis et Inuits (FNMI). Cette recherche se penche sur la mobilisation communautaire et sur sa motivation à réussir à identifier les facteurs cruciaux de succès de durabilité du programme, de sa transférabilité et de son aptitude à promouvoir efficacement la capacité de survie. La Dre Arellano travaille également sur des problèmes semblables en Amérique du Sud.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Rasha Maal-Bared, PhD Microbiologie

photo

Les collectivités autochtones du Canada ont dû affronter des transformations environnementales majeures causées par différents facteurs tels que l'accroissement de la population, le réchauffement climatique, l'extraction des ressources, le transport des contaminants atmosphériques et climatiques et l'exploitation du bois. Ces transformations environnementales sont souvent accompagnées de l'altération de l'écologie microbiologique de différents écosystèmes et de l'exposition aux pathogènes microbiens. Depuis que les pathogènes microbiens sont parvenus à se transformer en infections aigües, et même en maladies chroniques, nous savons que des expositions atténuées peuvent influencer à la fois la santé communautaire et la qualité de la vie. Les recherches de la Dr Maal-Bared se concentrent sur les pathogènes auxquels sont exposés les collectivités des Premières Nations comme résultats de ces transformations anthropogènes et comment ces expositions peuvent être atténuées au moyen de simples interventions ou ajustements comportementaux. Elle a terminé son doctorat à l'Université de la Colombie-Britannique en 2008 et elle est détentrice d'une bourse de perfectionnement postdoctorale du Centre de recherche en microbiologie environnementale (CRME) depuis 2009. Elle a participé à plusieurs études sur les collectivités des Premières Nations dans le nord de l'Ontario, se penchant sur différentes questions comme : la survie à l'Helicobacter pylori dans l'eau usée traitée, la sécurité microbienne de l'eau potable et des aliments traditionnels, et la qualité de l'air à l'intérieur des réserves.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Jules Blais

blais 2011_optJules est un toxicologue de l'environnement, ainsi que le co-directeur du Laboratoire de l'analyse de toxines environnementales naturelles et commerciales (L.A.N.C.E.T.). Au cours des quinze dernières années, il a coordonné et participé à des projets de recherches nordiques concernant le comportement et le sort des contaminants environnementaux et leurs impacts sur les collectivités du nord. Il dirige actuellement une subvention stratégique du CRSNG qui a pour but d'étudier les effets du dégel du pergélisol sur les ressources en eau douce de l'Arctique de l'Ouest du Canada. De plus, Jules et ses collègues travaillent en étroite collaboration avec Santé Canada afin d'enquêter les risques en matière de l'exposition aux contaminants qui se retrouve dans l'alimentation traditionnelle du nord ainsi que des sols contaminés.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Sonia Wesche, Ph.D. GéographieSWesche -_Bio

Sonia Wesche est professeure adjointe en géographie à l'Université d'Ottawa. Au cours des huit dernières années, elle a travaillé avec plusieurs communautés des Premières Nations du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest afin de mieux comprendre leur vulnérabilité et leur capacité à s'adapter aux changements environnementaux. Elle a également travaillé avec l'Organisation nationale de la santé autochtone sur une gamme de questions reliées à la santé des Métis. Elle est particulièrement intéressée par les liens entre les changements environnementaux, l'utilisation des aliments traditionnels, la sécurité alimentaire, et la santé et le bien-être dans les communautés autochtones.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Stephen Stuart, Ph.D. Marketing SocialStephen Stuart

Stephen A Stuart est professeur adjoint de la Communication Sociale Université Saint-Paul, et professeur adjoint à l'Université d'Ottawa de l'école des sciences de l'homme. Il possède une vaste expérience dans la communication et le marketing social. Ses intérêts de recherche se situent dans le domaine de la communication sociale. En particulier, son travail vise à comprendre les capacités des jeunes à comprendre et à assimiler les messages de santé du gouvernement sur la nutrition des aliments, en particulier des informations contenues sur les étiquettes des aliments, dans le processus décisionnel concernant l'activité physique et la consommation alimentaire.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Courtney Mason, PhD Éducation physique

COURTNEY optCourtney Mason a terminé son doctorat à l'Université d'Alberta en étudiant l'exclusion des autochtones des Premières Nations des parcs nationaux des Montagnes rocheuses. Il a analysé l'impact du déplacement sur les pratiques physiques et culturelles des collectivités autochtones. Il bénéficie actuellement d'une bourse de recherche postdoctorale du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) du Canada auprès du Groupe de recherche indigène de l'Université d'Ottawa, où il étudie dans les domaines de la diététique et du sport les bénéfices des stratégies alimentaires locales, la sécurité alimentaire et la santé des collectivités autochtones du nord du Canada.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Les étudiants de troisième cycle

Corliss Bean

CorlissCorliss est la coordonnatrice de la recherche du Groupe de santé recherche indigène de l'Université d'Ottawa. Elle a passé son baccalauréat ès sciences en sciences de l'activité physique à l'Université d'Ottawa et elle étudie actuellement au niveau de la maîtrise sous la supervision de Tanya Forneris. Elle a centré ses recherches sur l'examen de l'impact des programmes sportifs de la jeunesse sur le développement positif des jeunes, particulièrement des jeunes marginalisés.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Meagan O'Harephoto 1

Avec son baccalauréat en développement internationale et ses racines dans le Nord de l'Ontario, Meagan a été attirée au Groupe de recherche en santé indigène parce que l'organisation combine ses intérêts en matière de santé, et dans le développement et les peuples du nord du Canada. Meagan est en train de maîtriser sous la direction de Michael Robidoux, en regardant les régimes alimentaires traditionnels et l'échange de connaissances entre les générations. Meagan travaille également comme agent de communication pour le groupe de recherche.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Michael Leibovitch Randazzomike

Michael Leibovitch Randazzo est un étudiant de premier cycle en psychologie et en études autochtones. Pendant les étés, il travaille comme entraîneur de football dans les communautés Eeyou de la baie James. Il veut poursuivre ses études en promotion de la santé. Il joue au football pour l'Université d'Ottawa, et Il est très impliqué dans la communauté Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Erin O'Reilly

ERINErin est assistante à la recherche et étudiante en Sciences de la nutrition (baccalauréat ès sciences) à l'Université d'Ottawa. Son domaine d'expertise en tant que diplômée de l'Institut Cordon Bleu couvre la nutrition, les connaissances en alimentation ainsi qu'en art culinaire. Erin travaille actuellement à la création et à la mise en œuvre de programmes de cuisine fondés sur la nutrition chez les collectivités des Premières Nation de l'Ontario.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Michelle Kehoe

michelle final_optMichelle a travaillé durant les trois dernières années au Groupe de santé recherche indigène. Elle a commencé par faire du bénévolat auprès du Groupe lorsqu'elle était dans sa troisième année du baccalauréat et elle en est venue rapidement à y travailler en tant qu'assistante à la recherche. Michelle fait actuellement sa maîtrise ès Arts en Sciences de l'activité physique, dans laquelle elle se consacrera aux pratiques culturelles des femmes des Premières Nations.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Désirée Streit

DESIREEDésirée Streit a obtenu un baccalauréat en Éducation physique et un baccalauréat en Éducation (avec un mineur en Études sur les Autochtones) à l'Université du Manitoba. Elle travaille actuellement à sa maîtrise en Éducation à l'Université d'Ottawa sous la supervision de la Dre Rebecca Lloyd ; elle étudie les expériences vécues des candidats à la profession d'enseignant lorsqu'ils s'engagent à promouvoir l'activité physique dans un projet d'apprentissage d'un service communautaire. Les recherches de Désirée tentent d'incorporer une méthodologie de recherche autochtone qui éclaire ses autres intérêts de recherche, comme un programme éducatif culturellement pertinent destiné à la jeunesse autochtone et à l'apprentissage fondé sur le territoire/l'expérience.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mélanie St-Jean

mel picNée et ayant été élevée dans le nord de l'Ontario, Mélanie a rapidement trouvé sa place dans le Groupe de santé recherche indigène en combinant ses intérêts pour la santé, pour les aînés et pour les collectivités autochtones. Elle poursuit aujourd'hui sa passion en écoutant les histoires de vie et les témoignages des aînés dans nos trois collectivités hôtes, afin de mieux comprendre le rôle des personnes âgées et leur impact sur les services aux aînés. Mélanie fait une maîtrise sous la supervision de Michel Robidoux. Son travail comprend l'évaluation de l'alimentation et de la culture traditionnelles dans le nord de l'Ontario.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Bernard Pinet

Bernie PictureBernard est en train de faire un doctorat sous la supervision de François Haman. Il étudie l'impact métabolique potentiel de la consommation alimentaire sauvage en rapport avec la diversité de la composition de l'alimentation en acides gras dans les collectivités éloignées des Premières Nations du nord de l'Ontario.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Shinjini Pal

Optimized-shinjiniShinjini a terminé sa maitrise en science avec le Groupe de santé recherche indigène en étudiant les effets des polluants organiques persistants sur le diabète de Type 2 chex deux collectivités des Premières Nations. Par la suite, elle a travaillé au sein de l'équipe comme la coordinatrice de recherche, où elle assistait avec la recherche sur les stratégies alimentaire fondées sur le territoire local ainsi qu'au niveau de la distribution. Shinjini travaille actuellement à son doctorat en biologie à l'Université d'Ottawa.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Hassan Saeed 

hassan optHassan Saeed est un étudiant gradué du baccalauréat ès sciences en sciences de l'activité physique à l'Université d'Ottawa. Candidat à la maîtrise, il travaille présentement sous la supervision du professeur Michael Robidoux et le professeur François Haman en conjonction avec la Société Makavik et le Programme de développement des jeunes du Nunavik axé sur le hockey (PDJNH) qui est dirigé par un ancien joueur de la Ligue nationale de hockey nommé Joé Juneau. Hassan étudie les tendances physiologiques et sociales chez les participants du PDJNH.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Francine DarrochFrancine

Francine est étudiante au doctorat sous la direction de la Dre Audrey Giles. Elle a obtenu un diplôme de premier cycle en sociologie et une maîtrise en sciences de l'éducation en counseling au Providence College à Providence dans le Rhode Island. Elle a ensuite été directrice d'un projet de recherche sur l'obésité à l'Université Brown durant cinq ans et plus récemment, elle a terminé une maîtrise en santé publique à l'Université de Waterloo. Pour sa thèse de doctorat, elle concentre ses recherches sur les facteurs qui influencent la prise de poids chez les femmes des Premières Nations pendant la grossesse.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.